identifier

identifier [ idɑ̃tifje ] v. tr. <conjug. : 7>
• 1610; lat. scolast. identificare, de identicus « identique »
1Considérer comme identique, comme assimilable à autre chose (identité qualitative) ou comme ne faisant qu'un (avec qqch.). assimiler, confondre. Identifier une chose avec une autre, à une autre, une chose et une autre. Identifier deux choses.
2(1864) (Sans compl. second) Reconnaître. Je le connais, mais je n'arrive pas à l'identifier.
Spécialt Reconnaître du point de vue de l'état civil. Identifier un malfaiteur. Identifier un cadavre, des empreintes digitales.
3Reconnaître comme appartenant à une certaine espèce ou classe d'individus. Identifier des plantes, des échantillons de pierres. Accent qu'on ne parvient pas à identifier. Des bruits « si faibles que Gilieth ne pouvait les identifier » (Mac Orlan). Objet volant non identifié. ovni.
4 V. pron. S'IDENTIFIER : se faire ou devenir identique, se confondre, en pensée ou en fait. Acteur qui s'identifie avec son personnage (cf. Se mettre dans la peau de). Il s'identifie à son père. « mon cœur errant d'objet en objet, s'unit, s'identifie à ceux qui le flattent » (Rousseau).
⊗ CONTR. Différencier, discerner, distinguer.

identifier verbe transitif (latin scolastique identificare, du latin classique idem, le même, et facere, faire) Établir, au moyen de déclarations, témoignages, constatations, éléments d'état-civil, l'identité d'une personne vivante ou décédée : Identifier les victimes d'une catastrophe. Préciser la nature de quelque chose, son type, sa catégorie, pouvoir dire ce que c'est : Identifier une plante. Découvrir l'origine d'un objet, son appartenance, grâce à une marque, un signe caractéristique et, en particulier, pour un véhicule, à l'aide de son numéro d'immatriculation : Identifier un véhicule. Considérer que quelqu'un, quelque chose a des caractères identiques et comparables à quelqu'un, quelque chose d'autre, et les assimiler l'un à l'autre : Identifier un homme politique à un régime.identifier (difficultés) verbe transitif (latin scolastique identificare, du latin classique idem, le même, et facere, faire) Conjugaison Attention au redoublement du i aux première et deuxième personnes du pluriel, à l'indicatif imparfait et au subjonctif présent : (que) nous identifiions, (que) vous identifiiez. Construction Identifier à, avec, et : il a identifié une fois pour toutes l'étude à l'ennui ; les enfants identifient souvent le comédien avec le personnage qu'il joue ;« Il identifie le crime et le châtiment »(A. France). Les trois constructions sont admises et courantes. S'identifier à, avec : certains, à force de parler devant des auditoires qui ne les contredisent pas, s'identifient à la vérité. À la forme pronominale, le verbe se construit généralement avec à, parfois avec avec (il s'identifie avec la vérité).identifier (synonymes) verbe transitif (latin scolastique identificare, du latin classique idem, le même, et facere, faire) Préciser la nature de quelque chose, son type, sa catégorie, pouvoir...
Synonymes :
- reconnaître
Considérer que quelqu'un, quelque chose a des caractères identiques et comparables...
Contraires :
- différencier

identifier
v. tr.
d1./d Considérer comme identique, comprendre sous une même idée. Identifier Dieu et le monde.
|| v. Pron. La définition doit s'identifier avec le défini.
d2./d Reconnaître, trouver l'identité de. Il n'a pas pu identifier son agresseur.
d3./d établir la nature, l'origine de. Identifier un bruit.
d4./d v. Pron. S'identifier à, avec qqn, s'assimiler mentalement à lui. Romancier qui s'identifie à ses personnages.

⇒IDENTIFIER, verbe trans.
A. — Vx. Rendre identique.
1. Identifier qqn/qqc. à, avec qqn/qqc. Cet amour du cœur qui nous identifie avec l'homme aimé, je n'ai pu le ressentir deux fois (BALZAC, Honorine, 1843, p. 395). Parvenu à ce degré suprême d'impersonnalité qui l'identifie à ce qu'il contemple, il [le mage] vibre et s'irradie en la totalité des choses (VILLIERS DE L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 392).
Emploi pronom. Devenir identique. Au théâtre poésie et science doivent désormais s'identifier (ARTAUD, Théâtre et son double, 1938, p. 163).
2. [Avec ell. du compl. prép.] :
1. ... — c'était peut-être cette absence de branche collatérale et la transmission constante de père en fils du patrimoine et du nom, qui avaient à la longue si bien identifié les deux, que le nom primitif du domaine s'était fondu dans la bizarre et équivoque appellation de Maison Usher, — appellation usitée parmi les paysans, et qui semblait, dans leur esprit, enfermer la famille et l'habitation de famille.
BAUDEL., Nouv. Hist. extr., 1857, p. 89.
B. — Considérer, déclarer identique, assimilable à quelqu'un/quelque chose d'autre. Identifier qqn/qqc. à, avec, et qqn/qqc. Une philosophie qui identifie forme et réalité et une philosophie qui considère la forme comme « idéale » (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 27). Il identifiait naturellement, comme un sage antique, la connaissance, le bonheur et la vertu (GUÉHENNO, Journal homme 40 ans, 1934, p. 110). Léon Brunschvicg identifiait réalisme et égocentrisme, idéalisme et générosité (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 344).
Emploi pronom. Se rendre en pensée identique à quelqu'un. Il est, vous le savez, certains conteurs qui ne peuvent inventer sans s'identifier aux personnages de leur imagination (NERVAL, Filles feu, 1854, p. 493). Un roman suppose toujours quelque personnage auquel le lecteur s'identifie, réfléchissant, agissant, rêvant avec lui, sans mensonge possible (ALAIN, Beaux-arts, 1920, p. 325).
[Le suj. désigne un moyen d'identification] Permettre d'identifier. Le manuscrit de Denys identifie péremptoirement les Mazyces de l'histoire avec les Atlantes de la prétendue légende (BENOIT, Atlant., 1919, p. 144).
C. — Reconnaître à certains traits, à certaines caractéristiques non équivoques comme ne faisant qu'un avec (telle personne ou telle chose que l'on connaît).
1. Identifier qqn/qqc. avec, à qqn/qqc. M. Boissonnade accumule, sans forcer notre conviction, des vraisemblances ingénieuses pour identifier l'auteur de la Chanson de Roland avec un certain Turolde (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p. 210) :
2. Ses traits m'étaient devenus courants, chargés d'un sens médiocre, mais intelligible comme une écriture qu'on lit et ne ressemblaient plus en rien à ces caractères bizarres, intolérables que son visage m'avait présentés ce premier jour où j'avais vu devant moi un personnage maintenant oublié ou, si je parvenais à l'évoquer, méconnaissable, difficile à identifier avec la personnalité insignifiante et polie dont il n'était que la caricature, hideuse et sommaire.
PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 799.
2. Le plus souvent p. ell. Mme du Deffand (...), devenue vieille et aveugle, avait coutume d'identifier à tâtons les visages qu'on lui présentait (BLOY, Journal, 1905, p. 264). Ces illusions d'optique qui nous prouvent que nous n'identifierions pas les objets si nous ne faisions pas intervenir le raisonnement (PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 419). J'eus l'occasion d'apercevoir ce voyageur quelque temps après en compagnie d'un personnage que je n'ai pu identifier (QUENEAU, Exerc. style, 1947, p. 44) :
3. Il grognait : « Oh! la! la! » d'un ton excédé. Je n'entendis plus rien que Janine qui se mouchait. Une voix que je ne pus identifier murmura : « Que d'étoiles! ». L'horloge de saint Vincent sonna deux heures.
MAURIAC, Nœud vip., 1932, p. 178.
Emploi abs. Les moyens que l'homme a de constater objectivement, rationnellement la ressemblance sont parfaitement différents de ceux qu'il a d'identifier (ÉLUARD, Donner, 1939, p. 110).
3. Spécialement
a) DR. Établir du point de vue de l'état-civil l'identité d'une personne ou d'un cadavre :
4. La police arrive d'ailleurs toujours à retrouver les gens (...). Ainsi, cette femme assassinée près du canal Saint-Martin, on allait sûrement l'identifier, et de là aux assassins, il n'y avait qu'un pas.
ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 402.
P. ext. Reconnaître un élément de signalement comme appartenant à quelqu'un. Identifier une mèche de cheveux, des empreintes digitales. (Ds ROB., Lar. Lang. fr.).
b) Domaine militaire. Identifier un avion. ,,Reconnaître si l'appareil est ennemi ou ami`` (Lar. Lang. fr.).
Objet volant non identifié. Cf. O.V.N.I.
P. ext. Reconnaître comme appartenant à une catégorie, à une classe, à une espèce. Il cherchait en vain à identifier quel végétal pouvait être le buis que Brichot avait cité tout à l'heure (PROUST, Sodome, 1922, p. 935). Le témoignage d'un pêcheur professionnel est requis pour identifier le monstre aquatique... Il semble n'avoir aucun doute (GIRAUDOUX, Ondine, 1939, III, 4, p. 189).
REM. 1. Identificateur, -trice, adj. Qui permet d'identifier. La fiche identificatrice qui permet de faire retomber sur les épaules de l'ouvrier négligent une inattention (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 11). 2. Identificateur, identifieur, subst. masc., inform. ,,Symbole destiné à identifier un corps de données`` (CHAMB. 1972). En appos. à valeur d'adj. Nous pourrions aussi réunir 1 et 2 sous un nombre identificateur unique (JOLLEY, Trait. inform., 1968, p. 21).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1610 « comprendre deux choses sous une même idée » (P. COTON, Institution catholique, I, 234 ds R. Philol. fr. t. 43, p. 128 : Tous y seront égaux, identifiez avec leur premier principe); b) 1766 [date de rédaction] pronom. « se confondre, ne faire qu'un » (J.-J. ROUSSEAU, Confessions, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, 1re part., chap. 4 : mon cœur... s'identifie à ceux qui le flattent); 2. 1836 « rendre identique à » (MONTALEMBERT, Ste Élisabeth, p. XIII : il avait identifié sa vie avec la leur); 3. a) 1784 « reconnaître quelqu'un, pouvoir préciser qui il est » (STAËL, Lettres jeun., p. 25 : un destinataire non identifié); b) 1864 « reconnaître la nature d'une chose » (RENOUVIER, Essais crit. gén., p. IX : de distinguer, d'identifier et de déterminer les phénomènes). Empr. au lat. scolast. identificare « rendre semblable », ca 1300 ds le domaine angl. (LATHAM) composé du lat. class. idem « le même » et de facere « faire ». Fréq. abs. littér. : 627. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 592, b) 205; XXe s. : a) 529, b) 1 730. Bbg. GOHIN 1903, p. 322.

identifier [idɑ̃tifje] v. tr.
ÉTYM. 1610; du lat. scolast. identificare, du lat. idem « le même », et facere « faire ».
1 Considérer comme identique (1.), comme assimilable à autre chose (identité qualitative). Assimiler, confondre. || Identifier une chose avec une autre. || Identifier le parfait avec l'absolu (Académie). || Identifier une chose et une autre, identifier deux choses. || Les panthéistes identifient Dieu et le monde. || Identifier la lumière et l'onde électromagnétique.(Passif et p. p.). || Le contemplateur (cit. 1) se sent identifié avec le système des choses.
1 Sacré par la Révolution, identifié avec elle, avec nous par conséquent, nous ne pouvons dégrader cet homme (Mirabeau) sans nous dégrader nous-mêmes, sans découronner la France.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., IV, X.
2 Car lorsque les êtres qui, par leur méchanceté, leur nullité, étaient arrivés malgré nous à détruire nos illusions (…) notre âme les élève de nouveau, les identifie, pour les besoins de notre analyse de nous-même, à des êtres qui nous auraient aimé (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XV, p. 55.
3 Bien des croyants ont une fâcheuse tendance à identifier leur tranquillité personnelle, leur amour de l'ordre établi, et leur désir d'être sauvés (…)
Daniel-Rops, le Monde sans âme, VI, p. 180.
(1784). || Identifier qqch., qqn à, avec qqch., qqn : reconnaître, à certains signes, à certains traits non équivoques, comme ne faisant qu'un (avec tel être, tel objet connu). || Identifier un passant avec un ancien camarade de collège. || Statue antique qu'on réussit à identifier avec telle statue décrite par un historien ancien. || Peut-on identifier Alésia à Alise-Sainte-Reine ?
4 Dans la musique entendue chez Madame Verdurin (…) des phrases, distinctes la première fois, mais que je n'avais pas alors reconnues là, je les identifiais maintenant avec des phrases des autres œuvres, comme cette phrase de la Variation religieuse pour orgue (…)
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 374.
2 (1864; sans compl. second). Reconnaître la nature de… || Je me disais bien que je connaissais cette personne, mais je n'arrivais pas à l'identifier. Reconnaître. || Archéologue qui réussit à identifier un temple en ruines.
5 En effet, « reconnaître » quelqu'un, et plus encore, après n'avoir pas pu le reconnaître, l'identifier, c'est penser sous une seule dénomination deux choses contradictoires, c'est admettre que ce qui était ici l'être qu'on se rappelle n'est plus, et que ce qui y est, c'est un être qu'on ne connaissait pas; c'est avoir à penser un mystère presque aussi troublant que celui de la mort (…)
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 939.
(Le moyen qui permet d'identifier est le sujet du verbe) :
6 (…) Comme un spirite essayant en vain d'obtenir d'une apparition une réponse qui l'identifie (…)
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 943.
(Fin XIXe). Spécialt. Reconnaître du point de vue de l'état civil. Identité (3., b). || Identifier un voleur, un déserteur. || L'anthropométrie permet d'identifier avec certitude les criminels (Larousse).Par ext. || Identifier un cadavre, un squelette de femme. || Identifier une mèche de cheveux, des empreintes digitales.
7 Eh bien ! depuis l'autre jour, demanda l'une, n'avez-vous pas fait quelques perquisitions pour nous « identifier » ?
Loti, les Désenchantées, p. 96.
8 Ainsi, cette femme assassinée près du canal Saint-Martin, on allait sûrement l'identifier, et de là aux assassins, il n'y avait qu'un pas.
Aragon, les Beaux Quartiers, III, II.
3 (Av. 1935, Académie; abusif, selon Académie). Reconnaître comme appartenant à une certaine espèce ou classe d'individus. Déterminer. || Enfant qui considère un objet sans pouvoir l'identifier (par ex. : comme étant une clef, une pièce mécanique, etc.). || Identifier des plantes, des échantillons de pierres… || Ce fragment a été identifié histologiquement (→ Histologiquement, cit.). || Je ne parviens pas à identifier cet accent (comme étant d'un homme de telle province, de tel pays…).
9 (…) un grand gaillard d'une carrure et d'un aspect si germaniques, que même ceux qui n'avaient sur l'Allemagne que les idées les plus vagues n'hésitèrent pas à l'identifier.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, IX, p. 87.
10 Encore une fois le bruit lugubre d'une sirène lointaine domina tous les autres bruits si faibles que Gilieth ne pouvait les identifier.
P. Mac Orlan, la Bandera, p. 11.
Milit. || Identifier un avion : reconnaître si c'est un avion ami ou ennemi.
4 (1836, Montalembert, in T. L. F.). Rare. Rendre identique à… Confondre.REM. Lalande remarque avec raison que le verbe identifier « ne présente que très rarement cette acception »; c'est pourtant la seule définition qu'en donne Littré en dehors du sens pronominal.
11 (…) c'était peut-être cette absence de branche collatérale et la transmission constante de père en fils du patrimoine et du nom qui avaient à la longue si bien identifié les deux, que le nom primitif du domaine s'était fondu dans la bizarre et équivoque appellation de Maison Usher (…)
Baudelaire, Trad. E. Poe, Histoires extraordinaires, « La chute de la maison Usher ».
——————
s'identifier v. pron.
ÉTYM. (1766, Rousseau, Confessions).
Se faire ou devenir identique, se confondre, en pensée ou en fait. || La législation avait fini par s'identifier avec les mœurs (Académie). || Loi de la gravitation (cit. 1) d'après laquelle la pesanteur s'identifie avec la force qui s'exerce entre les astres.(Personnes). || Auteur, acteur qui s'identifie avec son personnage. || Il s'identifie à son père.
12 Je dispose en maître de la nature entière; mon cœur, errant d'objet en objet, s'unit, s'identifie à ceux qui le flattent, s'entoure d'images charmantes, s'enivre de sentiments délicieux.
Rousseau, les Confessions, I, IV.
13 Quand on commence à s'identifier avec la nature ou avec l'histoire, on en est arraché tout à coup de façon à vous faire saigner les entrailles.
Flaubert, Correspondance, 92, fin avr. 1845.
14 (…) on sait que le lecteur commence sa lecture en s'identifiant au héros du roman.
Sartre, Situations I, p. 133.
——————
identifié, ée p. p. adj. → ci-dessus cit. 1, et supra.
(Au sens 2). || Lieu identifié à, avec un site archéologique. || Voleur, gangster identifié par la police.(Au sens 3). || Objet mal identifié. || Avions ennemis identifiés. — ☑ Loc. Objet volant non identifié. O. V. N. I.
(Au sens 4). Confondu, rendu identique.
CONTR. Différencier, discerner, distinguer.
DÉR. Identifiable, identificateur, identificatoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • identifier — i‧den‧ti‧fi‧er [aɪˈdentfaɪə ǁ ər] noun [countable] COMPUTING a group of letters, numbers, or symbols that a computer has been programmed to recognize and uses to process information: • For companies, Social Security numbers serve as a universal… …   Financial and business terms

  • identifier — index eyewitness Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Identifier —   [engl.], Bezeichner …   Universal-Lexikon

  • identifier — (n.) thing that identifies, 1870, agent noun from IDENTIFY (Cf. identify) …   Etymology dictionary

  • Identifier — Identifiers on the back of a statue in the Louvre An identifier is a name that identifies (that is, labels the identity of) either a unique object or a unique class of objects, where the object or class may be an idea, physical [countable] object …   Wikipedia

  • Identifier — Ein Identifikator (auch Kennung oder kurz ID) ist ein künstlich zugewiesenes Merkmal zur eindeutigen Identifizierung eines Objektes. Beispielsweise verweist eine Hausnummer als Identifikator innerhalb einer Straße auf ein bestimmtes Haus. In… …   Deutsch Wikipedia

  • IDENTIFIER — v. tr. T. didactique Comprendre deux choses sous une même idée, ou Déclarer une chose identique à une autre. Identifier le parfait avec l’absolu. La législation avait fini par s’identifier avec les moeurs. Un auteur dramatique doit s’identifier… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • identifier — (i dan ti fi é), j identifiais, nous identifiions, vous identifiiez ; que j identifie, que nous identifiions, que vous identifiiez, v. a. 1°   Rendre identique. Identifier les noms anciens des localités gauloises avec leurs noms modernes. 2°   S… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IDENTIFIER — v. a. Comprendre deux choses sous une même idée. La définition doit toujours être identifiée avec le défini, ou, pronominalement, doit s identifier avec le défini. Ce sens n est usité que dans le didactique.  Il se dit plus ordinairement, surtout …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • identifier — identifikatorius statusas T sritis informatika apibrėžtis Kokio nors objekto sutartinis, tą objektą vienareikšmiškai identifikuojantis pavadinimas. Kartais laikomas vardo sinonimu. Tačiau identifikatoriais geriau tinka vadinti neprasmingus, tik… …   Enciklopedinis kompiuterijos žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.